Réouverture de la brasserie Scala

Depuis le 5 septembre, le restaurant brasserie Le Scala revit. Fermé en octobre 2005 à la suite d’une liquidation judiciaire, cette microbrasserie strasbourgeoise vient de rouvrir au public. A 54 ans, après une longue carrière de DRH et 3 ans de chômage, Jean-Pierre Diss s’est laissé séduire par cet établissement. « C’est un endroit qui me plaît par sa situation et son environnement. » La remarque vaut aussi pour son associé Louis Futterer, cuisinier et propriétaire du restaurant La Cour de Hanau, à Ingwiller et président du groupement des hôteliers restaurateurs des Vosges du nord. Associés à parts égales dans Le Scala, les deux amis bénéficient également de l’appui technique de Bernard Dal, ancien ingénieur brasseur qui fut un des créateurs de l’endroit en 2001. Aux fourneaux, Alexis Futterer, qui fait partager à ses hôtes ses meilleures expériences culinaires du haut de ses 24 ans et des nombreux stages en Suisse ou en Espagne. Côté brasserie, la production est vendue uniquement sur place, en 3 variétés: une premium houblonnée, une blonde plus douce et une ambrée. La vente de fûts reste pour l’instant cantonnée aux mini-fûts de 5L. La commercialisation de fûts de 30L viendra plus tard. Le Scala est ouvert de 11h30 à 23h du mardi au samedi et à partir de 18h30 le dimanche.